Home Equipement Traire en solo: une nécessité avec 96 laitières élevées par un couple
Traire en solo: une nécessité avec 96 laitières élevées par un couple 5

Traire en solo: une nécessité avec 96 laitières élevées par un couple

28
0

En doublant la taille de leur troupeau, Valéry et Christelle Ferey, éleveurs dans la manche, ont analysé qu’il fallait à la fois diminuer le temps de traite et passer de deux à un seul trayeur. Le tout, avec un investissement et des coûts d’entretien supportables. ils ont choisi une salle de traite 2 x 16 avec simple équipement, une DeLaval MidiLine (TM).

Depuis leur installation en 2013, Valéry et Christelle Ferey ont saisi les opportunités de développement proposées par leur coopérative laitière. « Nous avons eu la chance d’avoir pu intégrer la Coopérative d’Isigny Sainte-Mère qui nous a permis de quasiment doubler la quantité de lait livré en trois ans en passant de 70 à 96 laitières ». Les éleveurs cultivent 120 ha de SAU : 25 ha de blé, 30 ha de maïs ensilage et 65 ha de prairies permanentes et temporaires. « Notre optique est de rester à deux sur l’exploitation avec un troupeau autour de 100 vaches ». Pour se libérer un week-end par mois, ils prennent un vacher de remplacement. Les vacances ? « Depuis que nous sommes installés il n’y en a pas eu, mais elles vont arriver » sourient les éleveurs. Avec l’augmentation de la taille du troupeau, le temps de traite était devenu insoutenable. « Nous étions à deux dans une 2X5 avec déposes automatiques. A deux, on y passait 5 heures par jour, soit un mi-temps chacun ! ».

Limiter les investissements

L’élevage a transformé l’aire paillée en 104 logettes sans agrandissement du bâtiment. Des racleurs à câble ACD120 DeLaval automatisent le raclage. une nouvelle salle de traite a pris place dans l’ancienne fumière. Celle-ci a été choisie pour « traire à un seul trayeur, gagner du temps et libérer une personne pour alimenter les bêtes pendant la traite ». C’est une salle de traite 2 x 16 simple équipement, une DeLaval MidiLine. « Lors des visites, nous avons vu qu’une seule personne peut traire seule avec un bon rendement ». Son large couloir permet notamment une entrée et une rotation aisées des vaches. Les éleveurs ont également pu tester le confort de traite. « Nous avons pu essayer le bras et prendre le faisceau Harmony™ qui est vraiment très léger ». La forme du parebouses plié à 45 degrés et décalé dans la fosse contribue également au confort de traite car « la mamelle est vraiment près du trayeur ». Les frais de maintenance et d’entretien réduits avec un simple équipement ainsi que l’efficacité et la rapidité du service après-vente de la concession DeLaval ont fini de convaincre les éleveurs.

Evolutif

A l’issue d’une semaine de fonctionnement, les vaches se sont déjà bien habituées et le temps de travail a diminué d’une bonne heure par traite. Si l’élevage grandit encore, le débit de traite peut être augmenté en doublant le nombre de griffes sans agrandir la salle de traite. L’aménagement de vingt logettes supplémentaires dans l’ancien parc d’attente est également possible.

Laisser un commentaire