Home Alimentation Un système Sentinelle pour révéler les perturbations alimentaires au Gaec de la Mine à Saint-Pierre-La-Cour
Un système Sentinelle pour révéler les perturbations alimentaires au Gaec de la Mine à Saint-Pierre-La-Cour 5

Un système Sentinelle pour révéler les perturbations alimentaires au Gaec de la Mine à Saint-Pierre-La-Cour

98
0

Sur les conseils de leur nutritionniste, monsieur Jean-Louis Hérin du cabinet BDM, les éleveurs du Gaec de la Mine en Mayenne ont mis en place un système de sentinelle dans leur troupeau de 125 laitières. Il s’agit de trois bacs en libre-service contenant de l’argile, du bicarbonate et du sel en complément (voir photo). Selon le cabinet de nutritionnistes, cet outil très simple permet de révéler les dysfonctionnements alimentaires dans le troupeau. En effet, les vaches sont capables d’ajuster d’elles-mêmes leur consommation de ces produits selon leurs besoins. En vitesse de croisière, les vaches vont pouvoir consommer quotidiennement de 50 à 100 g de chacun de ces produits, ce qui correspond à une consommation normale. En cas de désordre ou de perturbation alimentaire (transition alimentaire, excès d’azote soluble, manque de sel, grippe…), les vaches vont augmenter brutalement leur consommation quotidienne. Cette augmentation de consommation, est un indicateur pour l’éleveur pour corriger et réajuster la ration. Ainsi, cette sentinelle permet de détecter très vite toutes les perturbations alimentaires.

GAEC DE LA MINE à Saint-Pierre-La-Cour (53)

  • 5 associés
  • 125 vaches (110 vaches traites) pour 1.15 millions de litres de lait.
  • TP moyen : 33g/Kg  TB moyen : 42g/Kg
  • Lait par vache : 33 litres de moyennes à 5.1 mois moyen de lactation. (objectif visé un minimum de 31 litres).
  • Bâtiment en logettes (3 rangées) sur sciure.
  • Traite au robot.
  • Autres ateliers : 300 taurillons (achat de broutard) et 80 allaitantes.
  • 260 ha de SAU.
Le système « sentinelle » est composé de 3 bacs en libre-service contenant de l’argile, du bicarbonate et du sel.

Laisser un commentaire